Accueil > Les évènements > 2014 > Présences. 7 expos - 7 lieux.

Présences. 7 expos - 7 lieux.

De décembre 2014 à septembre 2015, le réseau arts plastiques de Saint-Quentin-en-Yvelines* propose une rencontre avec l'univers sensible d'Anne Slacik.

« Présences, c’est d’abord la présence des œuvres, toiles, œuvres sur papier ou livres peints, dans les sept lieux d’exposition. Présences, c’est aussi au fil de ces expositions, l’interrogation liée au regard porté sur l’œuvre, celui du spectateur. » Anne Slacik, 2014

Deux balades en bus pour vous permettre de découvrir les 7 expositions en compagnie de l’artiste.

Figurations. Pourpres 

10 Décembre 2014 – 22 mars 2015, Commanderie des Templiers de la Villedieu, Saint-Quentin-en-Yvelines

Figurations. Pourpres présente un reseau commanderie-modifieLe réveil profond (Scelsi) 2012 © Casqy - JJ. kraemerensemble de grandes peintures réalisées sur une quinzaine d'années. La série Figurations Cézanne a été créée pour cette exposition à partir de la structure de la toile de Cézanne Dans le Parc du château noir. Autour de la couleur pourpre, ce cheminement dans le temps du travail offre un temps de réflexion sur la présence des œuvres, le temps du regard. 

Œuvres sur papier et livres peints

4 mars - 17 avril 2015, la Maison de la Poésie de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Fidèle à sa tradition, la Maison de la Poésie a choisi d’exposer ce qui, dans le travail d’Anne Slacik, a un lien étroit avec l’écriture : sa collection exceptionnelle de « Livres peints ». Un ensemble unique de quelque cent titres reseau_bando2réalisés en étroite collaboration avec presque autant de poètes. L’exposition des livres peints se doublera d’une exposition murale de peintures qui pourront appeler à l’écriture.

Jardins 

11 mars - 11 avril 2015, Galerie Le Corbusier. Trappes-en-Yvelines

Anne Slacik est une artiste dont le travail se nourrit reseau_bando2des correspondances entre la musique, la littérature, la poésie et la peinture. Son travail fragile et silencieux nous plonge dans un corpus d’émotions qui s’invente au flux et au reflux de sensations colorées. La Galerie Le Corbusier expose des peintures de grands formats, des livres peints et des œuvres sur papier autour du thème du jardin.

Licht, Grandes peintures

18 mars – 3 mai 2015, Salle d’exposition, Guyancourt

reseau_bando2

La Salle d’exposition accueille l’ensemble de sept peintures, inspirées par l’opéra de Karlheinz Stockhausen (1928-2007)         « Licht ». Exposée pour la première fois dans son ensemble, la série des sept peintures sera présentée dans un dispositif inédit, permettant l’écoute de l'œuvre musicale de Stockhausen. Deux ensembles seront également présentés : celui créé à partir du texte en prose de Stéphane Mallarmé « Le Nénuphar Blanc » et celui créé à partir du poème d’André Du Bouchet « L’avril ».

La Danse Idéale des Constellations

17 Avril - 31 Mai 2015, Ferme du Mousseau, Elancourt

L'interaction entre la fluidité de la La Danse idéale des Constellationsmatière, la couleur et l'espace est au cœur de l'œuvre d’Anne Slacik. Indéniablement abstraite, elle évoque pourtant des espaces, des ciels, des paysages, et provoque chez le spectateur de multiples émotions. À la Galerie de la Ferme du Mousseau sont présentées les huit toiles de la série La danse idéale des constellations, en référence au texte Divagations de Stéphane Mallarmé. Ces toiles de très grand format forment un impressionnant ensemble, au cœur duquel le spectateur ressent la peinture autant qu’il la voit. 

Cabinet de curiosités

Outremer 4, 2013 © Casqy - JJ. Kraemer

11 - 31 Mai 2015, Maison des Bonheur, Magny-les-Hameaux

L’exposition de la Maison des Bonheur présente un cabinet de curiosités constitué de plus de 150 petits formats peints entre 1995 et 2014.
Ces petites peintures font écho aux grandes peintures de l'artiste exposées sur le territoire et seront montrées en simultané avec la grande série d'œuvres sur papier vélin « les Solitaires » au musée de Port-Royal des Champs.

Les Solitaires

6 mai – 22 septembre 2015, Musée National de Port-Royal des Champs, Magny-les-Hameaux

reseau portroyal-modifieSolitaire, 2013 © Casqy - JJ. Kraemer

Les Solitaires est un ensemble de 25 grands papiers 120x80 cm créés pour l'exposition dans le lieu particulier qu'est le Musée national de Port-Royal. Ce site visité à maintes reprises et aimé par l'artiste est le lieu de mémoire du jansénisme. La rigueur formelle des papiers disposés dans l'espace du musée et formant un parcours nous le rappelle. La thématique de l'arbre traitée librement par les 25 grands papiers renvoie quant à elle au verger de Port-Royal.


* La Commanderie des Templiers de la Villedieu - Saint-Quentin-en-Yvelines, La Ferme du Mousseau/ Elancourt ; La Maison de la Poésie de Saint-Quentin-en-Yvelines,  La Salle d’exposition / Guyancourt, Le Musée National de Port Royal - La Maison des Bonheur/Magny-les-Hameaux, La Galerie Le Corbusier/ Trappes-en-Yvelines.