Accueil > Les artistes > Résidant > Yukichi Inoué

Yukichi Inoué

« Inoué pratique essentiellement la taille directe : partir du bloc, frapper, dégrossir, poncer, révéler petit à petit une forme dans la pierre. Cette technique est en adéquation avec une conception de la sculpture exigeante, précise, laborieuse, et inscrit l’œuvre dans le temps.

Le temps de la création, de la naissance de l’œuvre qui peu à peu, minutieusement, difficilement, apparait dans la masse, semble ainsi faire écho à la matière elle-même, en hommage à la roche, existant depuis des temps immémoriaux et évoluant sans cesse. « quand je fends dans la pierre, lui découvrant une face qui n’a pas vu la lumière depuis des millénaires, j’ai une émotion », confie l’artiste, pour qui la pierre, loin d’être un matériau froid, semble vivante. L’histoire inscrite dans la matière, la mémoire du temps qui passe, enrichit l’œuvre, qui est aussi dépositaire de l’histoire et de la mémoire de l’artiste. »

En 1999, Inoué découvre l’Auvergne et ses paysages volcaniques qui lui rappellent son pays natal, le Japon. La pierre de lave, « mystérieuse pierre noire », devient son matériau de prédilection. Les oeuvres conçues depuis témoignent plus que jamais de la fusion de deux cultures, dans des paysages figurant
le monde visible mais évoquant aussi ce qui se dissimule derrière : la mémoire, le temps, les racines, le voyage … La vie.