Accueil > Les artistes > Résidant > Hideko Miyata

Hideko Miyata

Il résulte de son processus créatif des oeuvres épurées, où la disposition des pierres et l’espace autour semble aussi important que la matière
elle-même.

Hideko Miyata est née et a grandi au Japon, où elle suit des études de philosophie, puis de dessin et de sculpture à l’Institut des arts plastiques de Kyoto. Arrivée en France en 1970, elle poursuit sa formation de sculpteur à l’Ecole des Beaux-arts, où elle rencontre Yukichi Inoué, qui deviendra son époux. Ils partagent un atelier à la Commanderie des Templiers de la Villedieu, à Elancourt, depuis 1978.

Les deux artistes cultivent la même inclination pour la taille directe, en particulier la sculpture sur
pierre. Pourtant, en découvrant la frêle silhouette d’Hideko Miyata, et au regard des oeuvres - parfois de grandes pièces - on ne peut s’empêcher de s’interroger sur la difficulté que doit représenter le travail de ce matériau. Mais si cette technique est éprouvante, demandant persévérance et rigueur, elle constitue pour l’artiste plus qu’un acte physique. Peut-être un «accès à l’au-delà», selon le titre de plusieurs oeuvres. En effet, Hideko Miyata confie «qu’en tapant des heures durant sur la pierre, le rythme crée une forte concentration et l’on entre dans une sorte de méditation». Il résulte de ce processus créatif des oeuvres épurées, où la disposition des pierres et l’espace autour semble aussi important que la matière elle-même.

La pureté et la sobriété qui se dégagent des sculptures se retrouve dans les oeuvres en papier créées par Hideko Miyata, dont la légereté forme comme un pendant à la matérialité et la densité des pierres sculptées.