STOUL

Image1Stoul dessine et peint depuis son plus jeune âge. Ancienne élève de l’Ecole Boulle c’est vers la peinture qu’elle se tourne définitivement en 2001. Aujourd’hui ses œuvres sont vendues à Paris, en province, en Europe et aux U.S.A. Régulièrement exposées par des galeries, elle est visible aussi sur de nombreuses expositions collectives et participe à divers événements.
 > BIOGRAPHIE

PEINTRESSE // GRAFFEUSE

Stoul offre une peinture délibérément féminine à l’esthétique précieuse et populaire à la fois. L'art de Stoul parle sans intermédiaire à la sensibilité, par les formes et les couleurs, par l’ambiance pop d’un quotidien moderne dans laquelle on se plonge avec une sorte de plaisir enfantin. Nourrie de cultures alternatives, enfant des médias émergents, dans ses créations se font échos différents courants artistiques à la fois identifiables et mêlés. Vêtues d’habits tantôt vintage tantôt ultra modernes, les fameuses héroïnes, mutantes mi-femme mi-chat de Stoul, aux allures toujours raffinées, s’inspirent de sa passion pour la haute-couture et la culture nippone (kawaï et mangas). Libres et libérées, ses « geishattes » conquérantes s’approprient leurs corps et ses parures. Nues ou habillées, toutes ses princesses de synthèse nous disent quelque chose de la condition féminine.

CUSTOMISATRICE

Stoul transforme, embellit, modifie, customise objets et vêtements depuis ses débuts. Cet intérêt tient de son attention à l’aspect d’un art inscrit dans le quotidien, esthétiques et utiles. Une manière de ne pas déconnecter l’art de la rue, de tisser des liens, de rendre l’oeuvre accessible en dehors des galeries. Passionnée de récup’, Stoul court les brocantes et les braderies pour y acquérir petits meubles et objets. Avec un sens certain du réusage, au gré de ses inspirations et des commandes, elle donne une seconde vie à ces objets. Elle a acquis une facilité à imaginer la manière dont on peut transformer un objet en œuvre d’art. Par le biais de la customisation, elle a pu développer des compétences techniques nouvelles, multipliant supports et outils. Cet art de la customisation amène Stoul collabore régulièrement avec des marques, qui font appel à elle pour travailler sur des objets en séries limitées.


« Sous le nom de Stoul (anagramme de Lotus), je développe avec différents outils et techniques, des personnages féminins, à l’esthétique inspirée des mangas pour la stylisation des traits, et de l’histoire de la mode pour l’allure et les parures féminines. Ces personnages hybrides prennent dimension sur différents supports qui ont évolués au fil du temps : à la peinture acrylique, huile et spray, sur toiles classiques (de 2001 à 2004), sur tissus d’ameublement à motifs (de 2005 à 2009), sur photos que je retravaille numériquement avant impression sur toile (depuis 2010), sur plexiglas avec des oeuvres digitales mais aussi sur objets de récupération, art toys, fresques murales, …
Comme Takashi Murakami, que j’admire depuis des années, je conçois mes créations dans un esprit « Superflat » et « Kawaï », avec ma vision pop et glamour de femme occidentale, me nourrissant de cultures alternatives, de médias émergeants pour le côté moderne, mais aussi en me replongeant avec une certaine nostalgie dans des époques passées, pour y prendre les patines du temps et les retranscrire sur mes créations donnant à celles-ci un aspect « Vintage » . Par ma formation première à l’Ecole Boulle en Métier d’Art, je ne désolidarise pas complètement mes œuvres de l’objet pratique du quotidien, c’est pourquoi je développe en parallèle différentes productions (pièces uniques ou séries limitées) en collaboration avec des marques et des jeunes créateurs. Cette forme transversale, l'art à travers l'objet, permet non seulement de rendre les oeuvres accessibles, hors cadre formel des expositions, de ne pas déconnecter l'art, de la rue, mais également par le travail collaboratif, de tisser des liens, de partager et de « confronter » techniques et finitions, artisanales et industrielles, et de sortir la création et l'artiste, de la solitude de l'atelier ».

 > BIOGRAPHIE