Accueil > Les artistes > En résidence > « Mot à mot, pas à pas, pas si laide la palissade »

« Mot à mot, pas à pas, pas si laide la palissade »

Thierry Laverge, premier plasticien en résidence à la Commanderie, a conçu le projet « Mot à mot, pas à pas, pas si laide la palissade », pour historier la palissade entourant le chantier de réhabilitation de la chapelle de la Villedieu.

1ère étape :

« Les racines des mots sont-elles carrées ? », du 6 Mai – 11 Juillet 2009
citation Eugène Ionesco
Première étape de la résidence artistique de Thierry Laverge à Saint-Quentin-en-Yvelines., cette exposition invitait à la découverte de l’écrit dans l’art grâce à une pratique artistique au carrefour de diverses techniques d’expressions plastiques : la gravure et l’estampe.

2ème étape 

« Mot à mot, pas à pas, pas si laide la palissade »
Ce projet d’œuvre collective, fil conducteur de la résidence, réunissait art et langage autour de la  technique de la gravure et de l’estampe. Il s’inscrivait dans le projet de réhabilitation de la Chapelle de la Villedieu et visait à historier la palissade implantée pour baliser le chantier.

Au cours des ateliers « Empreindre», chaque participant a été engagé dans un processus de création individuelle et collective. Tous ont travaillé sur le signe, les mots, le langage, le récit mais aussi sur les techniques de l’écrit, le graphisme et les techniques de la gravure et de l’impression.

Le processus de création individuel et collectif a consisté à choisir et explorer un mot ou un signe, le  graver sur un tampon de plâtre puis produire des estampes qui ont été ensuite combinées créant ainsi des bannières et un tissage d’écritures.



Les ateliers « empreindre » ont eu lieu :
•    à la Ferme du Mousseau, Elancourt (5 ateliers)
•    à la Maison d’arrêt de Bois d’Arcy (1 ateliers)
•    à la Commanderie des Templiers dans le grand atelier, Elancourt (7 ateliers)

3ème étape

La réalisation de cette œuvre collective a réuni 502 participants dont 481 enfants autour de la technique de la gravure et de l’estampe.

Les 90 bannières réalisées au cours des ateliers « empreindre » ont recouvert
l’ensemble de la palissade entre mai 2010 et mai 2011.