Accueil > Le lieu > La Chapelle > Les vitraux Médiévaux

Les vitraux Médiévaux

Le parti-pris est de conserver au maximum les éléments d’origine.

L’intervention a donc consisté à éliminer les dépôts de pollution, avant d’injecter une résine dans les cratères formés à la surface du verre pour stabilise le processus de dégradation. Des remises en plomb ont été effectuées. Enfin les médaillons du XIIIème siècle ont été doublés d’une fine couche de résine à l’extérieur, comme une seconde peau protectrice. Dehors, on peut observer les remises en plomb et l’épaisseur de résine.

Les techniques actuelles ont ainsi ravivé en lumière les bleus et les rouges caractéristiques des vitraux de l’époque et redonné vie aux visages en grisaille du Christ en majesté, de la Vierge à l’enfant ou de l’Adoration des mages, scènes traditionnelles reconnaissables parmi les médaillons.